•  


     

    Écrire son roman! Elle avait commencé! 

    Mais voilà que ces rêves ont éclaté 

    Un soir, en plein mois de juillet 

    Sous ses pieds, le sol s’est dérobé 

    Elle venait d’être trahie, 

    Par de proches amis. 

     

    Elle avait confié ses écrits 

    Ils étaient restés longtemps inavoués 

    Troublant son esprit. 

    La pourchassant sans bruit 

    Elle avait appris à corriger ses maux 

    Partant au lit avec son dico 

     

    Désertant ses amis, elle étudiait 

    La meilleure façon de progresser 

    Mais voilà que tout s’est arrêté 

    En larme, elle s’est effondrée 

    Tout ne fut point perdu 

    Car dans ses mots, elle trouva le salut 

     

    Aujourd’hui devenue lucide 

    Reconnaissant ses sottises

    Des largesses de son grand cœur;

    Elle fut conduite dans un monde de déserteurs 

    Depuis elle a longuement réfléchi 

    Écrivant ses instants vécus en folie 

     

    Ce monde est un univers impair 

    Qui ne laisse place qu’aux experts 

    Lentement, elle devra s’organiser 

    Pour éviter d’être rejetée 

    La poésie vaguement plus souple 

    Deviendra son bâton de route  

     

    Pour ne plus avoir à pleurer

    De son vocabulaire, elle devra tout rayer

    Mais le choix, l’a-t-elle aujourd’hui? 

    Au risque de compliquer sa vie; 

    Les épines semées dans son cœur, 

    Devra abandonner cet être de douleur 

     

    Afin qu’elle sorte de cette léthargie 

    Qui l’angoisse ainsi chaque nuit 

    Si elle veut trouver le chemin et l’envie 

    De rompre à jamais cette nostalgie 

     Elle devra apprendre à masquer

    Ce livre qu’elle ne put terminer...

    Astres divins  

      

    Clic pour vérifier

    votre commentaire
  •  

    Hier

    Hier ; mon cœur broyé du noir

    Il n’avait plus d’espoir ;

    Aujourd’hui, celui-ci resplendit

    Il ne voit plus de gris ;

    Alors, vois et comprend

    Ce que chuchote le vent ;

    Déchiffre les messages

    Inscrits sur chaque page ;

    J’aime qu’ils te parviennent

    Au creux de l’oreille ;

    Afin que jamais tu n’oublies

    Cet amour né sans bruit ;

    Regarde dans le ciel

    L’étoile qui étincelle

    C’est mon cœur qui t’envoie

    De doux baisers de soies. 

    Astres divins  

     


    2 commentaires
  •  

     

    Ceci est indéniable

    Ceci est indéniable 

    Ceci est indéniable

    Ses petites maximes

    Qui me vient à l’esprit

    Temporise ma vie

    Ceci durant la nuit

    Devenant ennemies

     

    Harcèle mon chagrin

    Jusqu’au petit matin

    Pensées incontrôlables

     Aux dénis méprisables

    Comment m’en délivrer ?

     

    J’ai pourtant essayé

    Je n’y suis point arrivé

    J’ai donc dû m’incliner

    Devant ce fait indéniable

    Je deviens misérable

    Astres divins

     

     


    votre commentaire
  • Je

    Je

    Je chasse à contresens, avec aberration

    Ces larmes de fond devenues ; imperfection

     

    Je caresse ta joue de larmes de tendresse,

    J’inonde tes yeux de pleurs en détresses ;

     

    Je suis la perle, en notes d’émotions

    Devenu le torrent, en vagues déceptions

     

    Je puise ce nectar, au cœur de l’illusion

    En brumes, je voile chaque frustration.

     

    En gouttelettes, j’exprime mes sensations

    Divines caresses, monde d’adoration

    Astres divins  


    votre commentaire
  •  

     

     

    L’amour

     

    Elle n’écrira plus de mots doux

    Ils l’entraînent n’importe où !

    Elle garde en elle les souvenirs

    Stigmate d’une période exquise

     

    Elle, qui rêvait de belle histoire

    Elle vient, de s’apercevoir  

    Que ses écrits enchantés

    Rester éphémère, en réalité  

     

    Afin que sa vie soit moins accablée

    De sa plume, elle narrait

    Des mots d’amour un peu fou

    Qui s’évanouissait en retour.

     

    Puis un jour, elle comprit

    L’amour fictif s’était enfui.

    De termes faciles à écrire

    Elle en garde d’amers souvenirs

     

    La vie ne peut être imaginée

    Comme un miroir enchanté

    Sachez qu’en réalité

    L’amour; reste dur à trouver !

    Astres divins  

     

    Clic pour vérifier

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique